L’oiseau et l’enfant

Comme un enfant aux yeux de lumière
Qui voit passer au loin les oiseaux
Comme l’oiseau bleu survolant la terre
Vois comme le monde, le monde est beau

Beau le bateau, dansant sur les vagues
Ivre de vie, d’amour et de vent
Belle la chanson naissante des vagues
Abandonnée au sable blanc

L’amour c’est toi, l’amour c’est moi
L’oiseau c’est toi, l’enfant c’est moi

Comme un enfant aux yeux de lumière
Qui voit passer au loin les oiseaux
Comme l’oiseau bleu survolant la terre
Nous trouverons cet monde d’amour

Blanc l’innocent, le sang du poète
Qui en chantant, invente l’amour
Pour que la vie s’habille de fête
Et que la nuit se change en jour

Jakby nie patrzeć, non stop słucham tej piosenki. A za oknem śnieg. Mój ukochany śnieg, który sprawia, że ryjek tak mi się cieszy :) I dziś najważniejszy jest dla mnie ten właśnie śnieg :D. A resztę mam głęboko w poważaniu ^^